• Taille du texte
  • Contraste

Percevoir un dividende

Le dividende est la part du bénéfice net distribuée aux actionnaires. Son montant est proposé par le Conseil d’administration puis voté par l’Assemblée générale, après l’approbation des comptes de l’exercice écoulé.

Percevoir un dividende

Le dividende doit être versé aux actionnaires, dans les neuf mois suivant la clôture de l’exercice. Le dividende est le plus souvent payé en numéraire, c’est-à-dire en euros. Il peut également être payé en actions nouvelles si cette option a été approuvée par l’Assemblée générale.
Pour avoir droit au dividende, il vous suffit d’être propriétaire de l’action à la veille de la date de détachement du coupon.
Percevoir vos dividendes ne nécessite aucune démarche particulière de votre part. S’il s’agit d’un paiement en espèces, le dividende sera directement crédité sur votre compte titres par votre intermédiaire financier.

 

Dividende 2020 :

Après approbation des comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2020, l’Assemblée générale ordinaire de Crédit Agricole S.A. a décidé la distribution d’un dividende de 0,80 euro par action. Afin de répondre aux recommandations de la Banque centrale européenne en date du 15 décembre 2020 encadrant le paiement du dividende en numéraire et en accord avec elle, il a été proposé à l’Assemblée générale de se prononcer sur la possibilité de verser le dividende soit en numéraire, soit en actions ; le choix pour l’une des deux options étant exclusive de l’autre. Les actionnaires de Crédit Agricole S.A. ont approuvé très largement cette proposition.

Les conditions de détermination du prix d’émission des actions nouvelles à émettre en paiement du dividende prévoit que ce prix ne peut être inférieur à 90 % de la moyenne pondérée des cours cotés lors des vingt séances de bourse précédant le jour de l’Assemblée, diminuée du montant net du dividende faisant l'objet de la quatrième résolution et arrondi au centime d'euro supérieur. Réuni le 12 mai à l’issue de l’Assemblée générale, le Conseil d’administration a décidé, en application de la délégation votée par l’Assemblée, d’appliquer une décote de 5 % sur la valeur de l’action dans le cadre du possible paiement du dividende en action.  Ainsi, le prix d’émission des actions nouvelles est de 11,28€, sur la base d’une moyenne pondérée des cours des 20 dernières séances à 12,67€, et incluant cette décote de 5 % sur le cours hors dividende.

 Pour le dividende 2020, concernant les détenteurs au nominatif (pur ou administré), deux possibilités, ils peuvent :
- soit percevoir le dividende sous forme numéraire (en cash), pour cela, ils n’ont aucune action à mener ;
-  soit percevoir le dividende sous forme d’action, dont le prix a été fixé à 11,28€  (moyenne pondérée des 20 dernières séances avant l’Assemblée générale, avec une décote de 5%). Pour cela, les détenteurs d’action doivent se rapprocher de leur agence bancaire (pour les titres au nominatif administré) ou de CACEIS (pour les titres au nominatif pur) entre le 20 mai et le 3 juin inclus (certaines banques peuvent prévoir un délai de traitement de la demande). 
 
Quelle qu’en soit la forme (action ou numéraire), le dividende sera payé le 9 juin 2021

 

Données boursières par action (en euros)

topExercicetopBénéfice net par actiontopActif net non réévalué par actiontopDividende net/actiontopDividende majoré

2020

1,20

19,0

0,80

-

2019

1,39

19,0

-

-

2018

1,39

18,2

0,69

-

2017

1,12

17,5

0,63

0,693

2016

1,12

16,8

0,60

0,66

 

 

Fiscalité 

 

Imposition en deux temps

  •  Au paiement du dividende – année de leur versement :
    • Application du prélèvement forfaitaire non libératoire
    • La banque réalise un prélèvement au taux de 17,2 % au titre des prélèvements sociaux et un acompte de 12,8 % au titre de l’IR
    • Dispense de prélèvement : jusqu’au 30 novembre de l’année précédente, il est possible de demander une dispense du prélèvement de l’acompte au titre de l’IR Le revenu fiscal de référence doit être inférieur à 50 000 € (personne seule) ou 75 000 € (couple)
  • Sur l’avis d’imposition – année suivant leur versement :
    • L’acompte de 12,8 % prélevé au moment du paiement du dividende est imputé sur l’imposition définitive
    • L’option pour le barème de l’IR permet de bénéficier de l’abattement de 40 % et de la déductibilité partielle de la CSG
    • Le choix sur la déclaration de revenus est indépendant de celui fait au moment de la période de demande de la dispense d’acompte

 

 

   

Mon espace actionnaire

Bienvenue dans votre espace personnalisé.
A partir de cet espace, vous pouvez consulter nos offres, nos informations, vous inscrire à des événements, et modifier vos coordonnées.

Adhérer au club   Accéder à mon espace

Dans la même chaîne thématique